chinois Archives • Phuket Francophone Magazine

chinois

Phuket Francophone Magazine

Phuket Old Town • Night Market

Phuket Old Town Night Market

Phuket Old Town est un quartier d’intérêt historique dans la ville de Phuket. Les rues principales de la vieille ville de Phuket sont Thalang, Phang Nga, Krabi, Dibuk et Yoawarat. La vieille ville de Phuket est connue pour ses bâtiments sino-portugais des deux côtés de la rue. Beaucoup de vieux bâtiments ont été convertis en magasins, hôtels, restaurants et musées.

Night Market • Marché de nuit

De nombreuses spécialités locales sont en vente: végétariennes, chinoises, musulmanes. Des thés, des jus frais et de nombreux desserts…
C’est un endroit idéal pour acheter des souvenirs, faire des découvertes et passer une soirée sympa. Il est conseillé de se déplacer en moto. Les places de parking pour voitures sont rares aux alentours du marché.

Phuket Francophone Magazine

L'histoire

Phuket a une riche histoire en tant que pays minier d’étain, peuplé de Siamois, de Chinois, de Malais, d’Indiens, d’Eurasiens et de gitans de la mer. La communauté « Baba» est unique à Phuket, avec son propre mode de vie, sa langue, ses vêtements et sa nourriture. Le noyau de cette communauté a été formé par les premiers syndicats entre les mineurs d’étain de Hokkien et les femmes siamoises. Cet héritage distinctif « Baba » et peut-être observé dans la vieille ville de Phuket.

*Depuis le 16e siècle, les Européens ont été impliqués dans le commerce de l’étain à Phuket. Au 18e siècle, une grande partie de l’extraction de l’étain de l’île a été réalisée par des Chinois de Hokkien qui ont joué un rôle clé dans la construction de la vieille ville. Au début du 20e siècle, sous le gouverneur Phraya Rassada Nupradit, de grandes sociétés minières européennes y ont été invitées et de grandes infrastructures publiques telles que des routes et des canaux ont été construites. Personne ne sait exactement quand le premier bâtiment de ce style a été construit, mais des photographies du règne du roi Rama V (1853-1910) montrent qu’il était déjà bien établi à cette époque. Deux styles de construction en particulier se distinguent : la boutique (style sino-portugais) et la grande maison de maître (style sino-colonial).
Phuket Old Town • Night Market – Phuket – Thaïlande

.

Phuket Francophone Magazine (3)
Vous êtes ici : Accueil » chinois
Tailleur à Phuket
Vegetarien Vegetarian festival Phuket

Le Festival Végétarien à Phuket

Le Festival Végétarien

Le Festival Végétarien à Phuket est un événement haut en couleur qui s’étend sur une période de 9 jours et durera cette année du 5 au 15 octobre 2021. Il célèbre la croyance de la communauté chinoise que l’abstinence de viande et de divers stimulants durant le neuvième mois lunaire du calendrier chinois les aidera à jouir d’une bonne santé et de la paix de l’esprit.

Vegetarian Festival PhuketBien que les origines du Festival Végétarien ne soient pas clairement établies, il semble que celui-ci ait été apporté à Phuket par un groupe d’opéra nomade chinois dont les membres tombèrent malade de la malaria lors de leur prestation sur l’île. Ils décidèrent alors de suivre un régime végétarien strict et de prier les Neufs Dieux Empereurs qui garantissent la purification de l’esprit et du corps.

Lors de leur rétablissement, les gens célébrèrent cet événement en organisant un festival destiné à honorer les dieux en même temps que d’exprimer le bonheur des gens d’avoir survécu à ce qui, au dix-neuvième siècle, était une maladie mortelle.
Le Festival Végétarien se tient toujours les premiers jours du neuvième mois lunaire chinois. Pendant neuf jours, les participants observent les engagements suivants:

  • Etre extrêmement propre
  • Porter du blanc
  • Pas de viande ni produits issus de ce qui est animal (oeufs, lait, fromage, beurre…)
  • Pas de rapports sexuels
  • Pas d’alcool
  • Ni gros mots ni insultes ni bagarres
  • Ne pas se montrer cruel envers les animaux.

D’autre part les ustensiles de cuisine reservés au Jae (la nourriture végétarienne) ne doivent pas être utilisés par des personnes ne participant pas au festival. Enfin les personnes en deuil ne doivent pas participer aux cérémonies et les femmes enceintes ou celles ayant leurs menstruations ne peuvent pas y assister.

L’un des aspects les plus passionnants du Festival Végétarien réside dans la variété (et parfois l’horreur) des cérémonies qui ont lieu pour invoquer les dieux. Marcher sur le feu, se transpercer le corps et autres actes de mortification entrepris par les participants agissant en tant qu’intermédiaires des dieux, sont devenus plus spectaculaires et audacieux d’année en année. Hommes et femmes se percent les joues d’instruments divers tels que couteaux, broches, tiges métalliques, branches… Il semblerait que les dieux Chinois protègent ces personnes de la douleur, du sang qui coule ou des cicatrices qui résultent de tels actes de mutilation. Il est sans aucun doute déconseillé aux âmes sensibles d’y assister.

Vegetarian Festival PhuketLes cérémonies du Festival Végétarien se tiennent dans les alentours de chaque temple chinois de Phuket. Le temple principal est celui de Jui Tui, non loin du marché de produits frais de Ranong Road à Phuket Town, même si la tradition indique le temple de Kathu comme étant celui qui a introduit cette coutume sur l’île.

Le premier événement consiste en l’élévation du Mât à la Lanterne, un acte qui avertit les neuf dieux chinois que le festival va commencer. Le mât mesure au moins dix mètres une fois dressé, les participants croyant que le dieu hindou Shiva descend apporter sa force spirituelle sur l’événement.
Pendant les jours suivants, les membres de la communauté sino-thaïe apportent les dieux de leur maison au temple, en plus de faire des offrandes de nourriture et boisson. Il est supposé que les dieux apportés bénéficieront d’une injection annuelle de l’énergie spirituelle qui emplit le temple. Les visiteurs peuvent participer à l’allumage des bâtons d’encens et bougies qui sont placés autour des divers dieux.

Généralement se déroulent des processions dans les rues de l’île, où les visiteurs peuvent voir les participants déambuler en transes. Parmi d’autres événements, vous pourrez voir des centaines de résidents locaux courir sur un lit de charbons ardents ou encore grimper, toujours en transes, sur une échelle de lames tranchantes de huit mètres de haut.

A part l’aspect visuel du Festival Végétarien, les visiteurs peuvent déguster la cuisine spécialement préparée pour l’événement et disponible aux échoppes qui s’installent un peu partout sur l’île durant cette période. Les plats végétariens ne se distinguent pas facilement des plats habituels car des produits de substitution protéinés et à base de soja sont utilisés pour remplacer la viande et ressemblent étonnamment à de la viande tant par l’aspect que par le goût. Les échoppes vendant des plats végétariens se repèrent facilement car elles affichent des banderoles ou des drapeaux jaunes portant des caractères rouges chinois ou thaï.
Bon appétit!

P.v.K, d’après Phuket-Thailande.com

Phuket Vegetarian Festival
LecturePlay
Vegetarian Festival Phuket • Le Festival Végétarien à Phuket • Wat Samkong
LecturePlay
Slide
LecturePlay
Bang Niaw Chinese Temple • Phuket • Thailand
LecturePlay
Phuket Vegetarian Festival
LecturePlay
previous arrow
next arrow
Tailleur à Phuket
Vous êtes ici : Accueil » chinois

Le Festival de Por Tor ou la Fête des Fantômes Affamés

Le Festival de Por Tor ou la Fête des Fantômes Affamés

Le Festival de Por Tor, aussi appelé la Fête des Fantômes Affamés, est une célébration traditionnelle qui se déroule sur tout l’île de Phuket. Elle tombe habituellement le 15ème jour de la septième lune croissante selon le calendrier chinois: cette année la Fête des Fantômes Affamés commencera le 19 août jusqu’an septembre (date à verifier).

Les Thaïs d’origine chinoise pensent que les esprits de leurs ancêtres viennent leur rendre visite pendant de ce festival. On l’appelle également la « Fête des Fantômes Affamés » car les croyants préparent des festins non seulement pour leurs ancêtres mais aussi pour les esprits qui n’ont plus de descendants vivants auxquels rendre visite et auprès desquels se sustenter.

Por Tor Festival PhuketLe Festival de Por Tor insiste sur l’importance de la tradition et du culte des ancêtres auxquels il faut rendre hommage. Dans le cas présent, le croyant espère recevoir de la chance et une bonne santé en remerciement pour la bonne nourriture offerte aux esprits.

Divers aliments, fruits et desserts colorés sont placés sur des autels pour les esprits des ancêtres. Beaucoup de gens offrent également des présents supplémentaires à l’arrière de leur maison pour inviter chez eux les âmes perdues qui n’ont pas de famille.

Les friandises principales du Festival de Por Tor, ce sont des gâteaux en forme de tortues rouges, appelés Ang Ku, qui peuvent avoir différentes tailles et sont fabriqués à partir de farine de blé et de sucre.
Pour les Chinois, la tortue représente la force et est un symbole de longévité, tandis que le rouge est la couleur de la bonne fortune.

Même si de nombreux événements se déroulent un peu partout à Phuket pendant cette période, les deux emplacements les plus marquants du festival sont le marché de Ranong Road et le temple chinois Sek Tel Bel sur Phuket Road.
Outre les monceaux de nourriture et les gâteaux de tortue présents sur les étals, il y aura aussi de nombreuses parades de Thaïs d’origine chinoise en costume traditionnel, et des spectacles variés.Por Tor Phuket thailande informations

L’avertissement donné pour le Festival de Kathu reste valable pour le Festival de Por Tor: une tenue décente et un parapluie sont de rigueur.

festival de Kathu

Le Festival de Kathu

Le Festival de Kathu

Le Festival de Kathu offre à ses visiteurs une vitrine sur ce qui fut la vie traditionelle de ce village, un des plus important de Phuket, qui englobait également Patong jusqu’en 1991.

Aux temps jadis, le village de Kathu n’était qu’un hameau entouré de rizières jusqu’à ce qu’au XIXème siècle, l’industrie de l’étain le mette en évidence sur la carte de l’île. C’est alors que les migrations de Chinois Hokkien alimentèrent les mines en main d’oeuvre et importèrent leur culture à Phuket.

Une des plus importantes manifestations de la culture hokkien est le Festival Végétarien de Phuket, qui vit justement le jour au temple chinois de Kathu. Le Festival de Kathu, qui se tiendra cette année du 5 au 15 octobre 2021, offre donc un mélange de traditions aussi bien thaïes que chinoises.

On peut les observer dans les rues auprès des innombrables échoppes proposant des plats traditionnels et beaucoup de nourriture végétarienne là où la cuisine est d’origine chinoise. On peut déguster les spécialités locales en déambulant parmi les scènes de théâtre traditionnel, les concerts, les exhibitions d’enfants pratiquant des jeux d’un autre âge, les danses des lions, les démonstrations d’arts martiaux et j’en passe.

Le Festival de Kathu remémore les coutumes et les traditions que les habitants de Kathu entretiennent depuis les temps anciens et continuent de se transmettre de génération en génération. On pourra ainsi assister à des défilés au cours desquels les villageois paraderont dans leurs plus beaux vêtements propres à la culture baba ou dans les tenues traditionnelles des gens de Phuket.

Pour assister au Festival de Kathu, il convient de s’habiller de manière appropriée de façon à ne pas choquer la tradition. De plus, la Mousson pouvant parfois réserver des surprises, il est sans doute prudent d’emporter un parapluie.

festival des mariages baba

Le Festival des Mariages Baba

Le Festival des Mariages Baba

Les Peranakan, connus à Phuket sous l’appellation de « Baba », sont les descendants des immigrants chinois qui arrivèrent sur l’île chercher une nouvelle vie et de meilleures conditions d’existence en travaillant dans les mines d’étain au XIXème siècle. Le Festival des Mariages Baba rappelle cette époque de l’histoire de Phuket et la manière élaborée avec laquelle ces anciens immigrants préparaient leurs cérémonies d’union pour la vie.

Des processions hautes en couleurs parcourent alors les alentours de Thalang Road dans le vieux Phuket Town décoré de lanternes rouges, et les célébrations elles-même se tiennent dans les plus beaux manoirs sino-portugais de la vieille ville.

Le jours du mariage, tandis que les futurs maris s’admirent dans leur costume blanc, les futures épouses apparaissent dans d’éblouissantes tenues chinoises traditionelles avec des coiffures raffinées, et des bijoux et accessoires anciens. Des traditions spécifiques entourent ce festival annuel des Mariages Baba pour en faire un événement culturellement riche de la communauté Peranakan, et tout y a son importance, qu’il s’agisse de la nourriture, des couleurs ou de la forme et la taille des objets utilisés: tout est hautement symbolique, les rituels sont administrés avec le plus grand soin afin de favoriser la bonne chance, la prospérité et la fertilité des jeunes mariés.

Quelques cérémonies valent vraiment le détour:

La cérémonie d’hommage au Ciel et à la Terre: cette tradition fait partie de la culture chinoise depuis des temps immémoriaux. Avant de commencer une vie ensemble, le couple s’incline devant l’autel du Ciel et de la Terre et devant celui des ancêtres du futur époux, et leur présente ses respects.

La cérémonie du thé du mariage: le nouveau couple s’agenouille devant les parents du jeune mari et leur offre le thé avant d’en offrir également aux autres membres de la famille par ordre d’âge, soit respectivement les grands-parents, les oncles et tantes puis les frères et soeurs. En retour, ils reçoivent des « petits » cadeaux: argent liquide, or ou bijoux. Cette cérémonie sert aussi à éduquer les jeunes générations afin qu’elles comprennent et apprécient les concepts de reconnaissance et de respect face aux parents et aux aînés. Ces concepts sont à la base des traditions familiales asiatiques depuis des centaines d’années.

Plusieurs manoirs sino-portugais, situés dans le vieux Phuket Town, servent de décor pour le Festival de Mariages Baba. Les organisateurs du festival utilisent chaque année quelques unes de ces demeures d’époque pour représenter la maison du fiancé et celle de la fiancée. C’est là que se tiennent les cérémonies les plus importantes. La chambre nuptiale est ouverte aux visiteurs tout comme dans la Chine antique, elle l’était pour la famille et les amis le jour du mariage.
Ces demeures incluent, entre autre, le Manoir Hongyok sur Thepkrasattri, le Musée Thai Hua sur Thalang et le Restaurant Blue Elephant qui fut le manoir de Phra Pitak Chinpracha, un ancien Gouverneur de Phuket.

Pour vous marier lors de cette célébration d’épousailles de masse, il vous en coûtera environ 40.000 Bahts, ce prix comprenant les costumes de mariage, la cérémonie complète et quelques nuits d’hôtel.
Outre les Thaïlandais et les Babas, on peut y rencontrer des jeunes couples provenant de Taïwan et de Chine mais aussi du Japon.

Pour les non-candidats au mariage, la fête est gratuite et ouverte à tous. Les vêtements les plus chics et les plus colorés sont les bienvenus, et le noir est vivement déconseillé car associé au deuil. De plus, un comportement joyeux mais respectueux est de rigueur.

P.v.K. d’après Phuket.com