Phuket - Kata

Ce qui a sauvé la plage de Kata Beach, c’est la présence du Club Med’ qui occupe la quasi-totalité du front de mer depuis plus de 30 ans. Ses bâtiments peu élevés se fondent dans l’arrière-plan des cocotiers qui bordent la plage, séparée du célèbre resort par une petite route.

Sans la présence du Club Med’, il est fort probable que ce littoral aurait été envahi d’immeubles et de constructions hétéroclites comme c’est le cas à Karon, pour ne pas citer Patong. Quand on se baigne à Kata Beach et qu’on regarde la plage, on ne voit qu’une ligne de palmiers dissimulant quelques bâtiments bas, construits dans le plus classique des styles thaïs.

Familiale par excellence, la plage de Kata Beach offre toutes les attractions nautiques classiques telles que jet-ski, parachute ascensionnel et j’en passe. Des zones accessibles aux baigneurs, délimitées par des bouées, permettent de nager en toute sécurité sous l’oeil attentif de maîtres-sauveteurs.

En regardant la mer depuis la plage de Kata Beach, on est charmé par la vision de Koh Pu, un ilôt inhabité qui en marque la limite nord. C’est dans cette zone qu’on trouve quelques bancs de corail qui font la joie des amateurs de snorkeling. Une fois encore (je ne le répéterai jamais assez), n’oubliez pas de porter un T-shirt pendant que vous admirez ce qui se passe sous l’eau, sous peine de rentrer à votre hôtel aussi rouge qu’une langouste.

Kata Beach est également réputée pour être un excellent spot de surf durant la Mousson (du mois de mai au mois de novembre). De plus, sa baie accueille chaque année au début du mois de décembre, nombre de yachts participant à la fameuse King’s Cup Regatta. La vision de ces superbes voiliers se reflétant dans les eaux de Kata Beach réveille en chacun un vieux désir enfantin d’aventures sur la mer infinie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *