La saison annuelle de la mousson dans le sud-ouest de la Thaïlande (de mai à octobre) ne signifie pas qu’il pleut continuellement toute la journée (en général, il tombe 1 à 2 heures de pluie par jour).
Si vous avez décidé de profiter des magnifiques plages et des îles du Sud durant cette période, voici les recommandations à suivre pour vous assurer de belles vacances.

Météo :

surveillez constamment les bulletins météorologiques.

Saison mousson Thaïlande

Crédit photo: The Atlantic (www.theatlantic.com)

En cas d’inondation, faites attention où vous mettez les pieds, car l’eau peut dissimuler des dangers comme des bouches d’égout ouvertes, des roches déchiquetées ou du verre brisé.

Déplacement en bateau :

Les excursions et autres déplacements en bateau peuvent être annulés ou retardés à la dernière minute en raison de conditions météorologiques défavorables ou dangereuses. Gardez à l’esprit que c’est pour la sécurité des passagers et de l’équipage.

Baignade :

Des précautions doivent être prises lors de baignade en mer notamment à Phuket ou dans les destinations insulaires. De grosses vagues et des menaces invisibles comme des courants peuvent rendre la baignade très dangereuse.
Il est vraiment important de respecter la couleur des drapeaux plantés sur les plages.

Rouge : baignade interdite.
Jaune : baignade autorisée, mais risque moyen, donc prudence est de mise.
Vert : bonnes conditions pour se baigner.

Par ailleurs, un drapeau rouge-jaune signifie qu’il y a des sauveteurs en service. A damier noir et blanc, il signale la fréquentation de bateaux, planches de surf et autres embarcations.
En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des sauveteurs.

Plongée:

La plongée est toujours possible pendant la mousson du sud-ouest, mais certaines îles intégrées à des Parcs nationaux sont fermées au public durant cette période (voir ci-dessous).

Fermeture saisonnière annuelle des îles :

Le Département des parcs nationaux, de la faune sauvage et de la conservation des plantes (DNP) ferme plusieurs îles de la mer d’Andaman chaque année de mai à octobre : Mu Ko Similan, Mu Ko Surin, Mu Ko Lanta, Mu Ko Ranong, Laem Son, Mu Ko Phetra et Mu Ko Adang – Rawi.

Moustiques :

Protégez-vous convenablement des moustiques notamment avec des produits répulsifs. Ceux qui propagent des maladies comme le paludisme et la dengue se reproduisent dans les eaux stagnantes.

Voile & yachting :

A cette saison, les conditions de navigation sont plus intenses de la baie de Phang Nga jusqu’à Koh Phi Phi et les vagues beaucoup plus grosses dans les zones les plus exposées. Gardez toujours un œil sur les filets de pêche (parfois marqués d’un drapeau) et les bateaux de pêche. Des précautions doivent être prises concernant les courants dans les zones étroites entre les îles.

La navigation de nuit n’est pas autorisée dans les eaux thaïlandaises. Voiliers et yachts doivent être ancrés avant 17h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *